LE SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DE GIDLE

En 1516, quelques jours avant le premier dimanche du moins de mai Jan Czeczek, un paysan de Gidle, découvrit en labourant, une statuette de pierre, haute de 9 cm. Elle représentait la Vierge Marie portant l’enfant Jésus. La statuette fut d’abord déposée et conservée dans l’église paroissiale. Une chapelle fut ensuite construite sur le lieu meme de la découverte. L’endroit devint vite célebre a cause des abondantes grâces reçues et de nom¬breux signes miraculeux.

En 1615, la châtelaine Anne Dabrowska de Rusocice, propriétaire de Gidle, invita les freres precheurs de saint Dominique a venir s’y installer pour assurer le service pastoral du nouveau sanctuaire dédié a Notre-Dame. Sous la direction de Jan Buszt de Lowicz, les dominicains commencerent la construction d’une gracieuse église baroque a trois nefs, en forme de croix latine, flanquée de deux clochers. L’église fut consacrée le 21 mai 1656. La statu¬ette miraculeuse de Notre-Dame fut installée sur l’autel érigé a cet effet, dans la chapelle latérale
a droit de la nef centrale.

La décoration actuelle de l’église se développa progressivement jusqu’a la fin du XVIII siecle. Sur l’autel majeur, le pelerin voit l’Assomption de Marie, oeuvre d’un peintre de renom, Michal Stachowicz (1768-1825). A gauche de la nef centrale, il y a une chapelle dédiée a saint Hyacinthe, le fondateur des dominicains en Pologne. Pres des piliers de l’église, des autels ont été construits en l’honneur du Nom de Jésus, de la Passion du Christ, de la Mere des Douleurs, et des deux saints de l’Ordre des Freres Precheurs : Dominique et Thomas d’Aquin.

Des le début de son existence, le Sanctuaire de Notre-Dame de Gidle, fut sans in¬terruption le but de multiples pelerinages. Les pelerins y viennent prier et chercher un réconfort dans leurs afflictions. C’est dans ce lieu que des pelerins ont reçu des nombreuses grâces extraordinaires et des guérisons miraculeuses. Les ex-voto suspendus aux murs de la cha¬pelle a partir du XVII siecle en témoignent.

Le culte de Notre-Dame de Gidle a reçu la confirmation officielle du Siege apo¬stolique par le décret du couronnement de la statuette, le 12 novembre 1922. L’éveque Stanislaw Zdzitowiecki couronna solennellement la statuette le 19 aout 1923, sur la route de Niesulów, dans le voisinage du couvent, la ou se trouve encore une petite chapelle commémorative de l’événement.

La Vierge découverte dans la terre est la Protectrice des gens qui cultivent la terre et de ceux qui travaillent sous la terre: Elle est la Patronne des mineurs et des agriculteurs.

Les fetes de Notre-Dame de Gidle sont célébrées:
le premier dimanche de mai,
le dimanche qui suit la fete de saint Hyacinthe (le 17 aout)
et le premier dimanche d’octobre.